07 62 01 33 16
Articles 0

Développement mobile (Flutter, Kotlin)

Développer une application mobile est un exercice particulier. D’abord parce qu’il existe plusieurs systèmes d’exploitations (principalement Google Android et Apple iOS). Chacun de ces systèmes d’exploitation dispose de langage pariculiers (Kotlin pour Androis et Swift pour iOS). Pour ma part, je ne développe pas d’applications spécifiques pour iOS, pour la simple raison que pour diffuser des applications iOS, il faut disposer d’un ordinateur de marque Apple.

Mais tout ceci est sans compter l’ingéniosité des développeurs et leur attrait pour la programmation multi-plateforme. De grandes sociétés se sont donc mises à développer des frameworks multi-plateforme dont la logique et l’usage sont très différents les uns des autres. Nous pouvons citer Ionic (libre de droit, basé sur Angular), Xamarin (par Microsoft, avec un développement en C#), React (par Facebook, avec un développement en JavaScript), et depuis 2018, Flutter (par Google, avec un développement en Dart, nouveau langage créé spécifiquementpar Google pour le développement mobile).

J’ai pour ma part choisis Flutter pour plusieurs raisons : d’abors parce qu’outre la création d’applications Android et iOS, il permet de créer des applications pour Chrome OS, Windows, MacOS (Apple) et même Internet. De plus Dart est un langage très abordable et très agréable à coder.

Par contre, avant de commencer à développer une application mobile, une question se pose : Pourquoi ne pas plutôt développer un site web responsive puisque nos smartphones sont connectés à Internet et qu’un tel site coûte moins cher qu’une application mobile ?
Plusieures réponses selon vos besoins : tout d’abord nos smartphones sont mobiles et peuvent donc traverser des zones sans connexion web. Voilà un avantage à nos applications mobiles. De plus, si vous avez besoin d’utiliser des modules de votre smartphone tels que le GPS, l’appareil photo ou l’accéléromètre, la question ne se pose même pas, il vous faut une application mobile.

Alors pourquoi pas les deux ? Si vous en avez les moyens, je dirais que c’est presque l’idéal.

Pin It on Pinterest

Share This